Vos questions, nos réponses

Obtenir mon devis

Dois-je envoyer au moins trois lettres d’avertissement à mon salarié avant de le licencier pour faute ?

Non : vous n’êtes pas obligés de faire un ou plusieurs avertissements à votre salarié avant de le licencier. Il vous appartient de choisir la sanction disciplinaire en fonction de la gravité de la faute commise par le salarié. Attention : vous ne pouvez pas sanctionner deux fois la même faute. Par exemple, l’employeur ne peut pas adresser dans un premier temps un avertissement, puis engager un licenciement basé sur cette même faute.

En sanctionnant par le biais d’un avertissement, vous accordez à votre salarié une chance de se reprendre et de modifier son comportement. En revanche, une première sanction peut constituer un élément aggravant lorsque le salarié persiste dans un comportement fautif. A compter du jour où vous en avez eu connaissance, vous avez deux mois pour sanctionner la faute. Au-delà de ce délai de prescription, il n’est plus possible d’intervenir.

Ce délai n’est ni suspendu, ni interrompu par la maladie du salarié. Dans les entreprises de 20 salariés et plus, une sanction ne peut être prononcée contre un salarié que si elle est prévue par le règlement intérieur. Demandez conseils avant de sanctionner votre salarié.

XS
SM
MD
LG