Vos questions, nos réponses

Obtenir mon devis

Mon salarié ne vient plus travailler. Dois-je considérer qu’il a démissionné ?

Non, la démission ne se présume pas

Quelles sont les conditions de validité d’une démission ?

Une démission n’est valable que si le salarié manifeste de façon claire et non équivoque sa volonté de mettre fin au contrat de travail. L’absence injustifiée et le silence du salarié ne vous permettent pas de considérer qu’il a démissionné. Si vous qualifiez cette situation comme une démission, les juges analyseront cette dernière comme un licenciement sans cause réelle et sérieuse. Et vous pourrez être amené à verser des indemnités.

Comment traiter l’absence injustifiée du salarié ?

Vous devez agir en cas d’absence injustifiée de votre salarié. Tout d’abord :

  • vous mettez l’intéressé en demeure de justifier son absence ou de réintégrer son poste de travail, tout en le prévenant qu’une sanction pourra être prise à son encontre s’il ne réagit pas.
  • En l’absence de réaction, il vous faut tirer les conséquences de l’absence injustifiée, et licencier le salarié si vous estimez cette mesure nécessaire.
  • Si vous souhaitez rompre le contrat, vous devez prendre la décision de licencier le salarié en respectant la procédure: convocation, entretien préalable,…Notez que l’absence du salarié à l’entretien préalable n’a aucune conséquence sur la poursuite de la procédure de licenciement.
XS
SM
MD
LG