Vos questions, nos réponses

Obtenir mon devis

Mon salarié a menacé son collègue avec un cutter. Puis-je le licencier pour manquement à l’obligation de sécurité ?

Oui : le salarié est tenu à une obligation de sécurité. Il ne doit pas adopter un comportement susceptible de mettre en danger ses collègues. En effet, le Code du travail précise qu’il incombe à chaque travailleur de prendre soin, en fonction de sa formation et selon ses possibilités, d’une part, de sa propre santé et sécurité et, d’autre part, de celles des autres personnes concernées par ses actes ou ses omissions au travail, tels que ses collègues, les clients de l’entreprise, les intervenants extérieurs, etc.

A défaut, le comportement du salarié pourrait bien constituer une faute justifiant son licenciement. Dans un arrêt du 30 octobre 2013, la Cour de Cassation a jugé qu’agresser verbalement puis menacer sa supérieure hiérarchique avec un cutter, lame sortie, constitue bien un manquement du salarié à son obligation de sécurité, justifiant son licenciement. Cette affaire est une illustration de l’obligation de sécurité pesant sur le salarié. Cependant, le comportement du salarié n’exonère pas l’employeur de son obligation de sécurité de résultat. La gravité de la faute commise par le salarié peut ainsi être atténuée si l’employeur n’a pas lui-même respecté ses obligations en matière de sécurité.

XS
SM
MD
LG