Vos questions, nos réponses

Obtenir mon devis

Puis-je rompre la période d’essai du salarié d’une durée d’un mois au bout de deux jours ?

Non : la période d’essai vous permet d’apprécier les compétences professionnelles du salarié. La cour de cassation a rappelé que la rupture de la période d’essai d’une durée d’un mois après seulement deux jours de travail et sans avoir pu apprécier la valeur professionnelle du salarié, est abusive (Cass. soc., 11 janvier 2012).

Pour bénéficier du principe de libre rupture de la période d’essai, vous devez la rompre avant son expiration et en respectant le délai de prévenance. Il vous appartient de placer le salarié dans des conditions normales de travail et d’attendre suffisamment longtemps pour que l’intéressé puisse démontrer ses capacités.

Tout est alors question de dosage, la durée nécessaire variant en fonction des circonstances et plus particulièrement de la complexité des fonctions confiées au salarié.

XS
SM
MD
LG