Actualités

Obtenir mon devis

Vague de froid : les mesures à adopter par l’employeur

20/11/2019

Vague de froid employeur

L’hiver approche, l’employeur doit prendre des mesures en cas de survenance d’une vague de grand froid ou d’intempéries (pluies torrentielles, neige, verglas…), notamment pour les salariés travaillant en extérieur.

En effet, il incombe au chef d’entreprise d’assurer la sécurité et la santé de ses salariés, en tenant compte notamment des conditions climatiques. Ainsi, après avis du médecin du travail et des représentants du personnel s’ils existent, tous les aménagements nécessaires pour assurer la protection des travailleurs contre le froid et les intempéries doivent être mis en place. Notamment, les locaux fermés affectés au travail doivent être chauffés pendant la saison froide.

Limiter les accidents du travail

Au-delà de l’aspect légal, tout employeur sait qu’une absence génère des surcoûts importants avec le recrutement d’un remplaçant qu’il faut parfois former. L’absence peut aussi mener à la désorganisation de l’entreprise et l’impossibilité d’assurer le travail. Conséquence : la rentabilité est impactée.

Quelles sont les mesures à prendre ?

L’administration a rappelé les mesures à mettre en œuvre pour prévenir et limiter les accidents du travail liés à la survenance de températures particulièrement basses. Ces actions sont à la fois collectives et individuelles, et portent sur l’aménagement des postes de travail (chauffage, accès à des boissons chaudes, etc.), l’organisation du travail (limitation du temps de travail au froid, etc.) les vêtements et équipements de protection contre le froid (adaptation de la tenue vestimentaire par exemple).

XS
SM
MD
LG